Les appels à la Fraternité

Le premier Appel (1999)

En 1999, constatant le délitement croissant du lien social, plusieurs personnalités représentant l’ensemble des sensibilités politiques ainsi que la société civile lançait un manifeste intitulé l’Appel à la Fraternité. Ce manifeste interpelle tous les citoyens sur la nécessité d’enrichir la solidarité institutionnelle d’une solidarité du quotidien, imprégnée d’un nouveau regard sur l’autre.

L’Appel à la Fraternité

 

 Le constat est d’importance. Alors que l’évolution économique et technologique bouleverse la société, que la crainte de l’avenir engendre le repli sur soi, de nombreux signes indiquent que des citoyens réagissent et que d’autres ne demandent qu’à le faire. Cette aspiration doit maintenant être entendue : elle exprime une quête de sens, elle répond à une exigence pour la société de demain.

Aujourd’hui l’attention des responsables nationaux est essentiellement et fort légitimement portée sur la lutte contre le chômage. Or, au-delà de la précarisation de l’emploi, l’effacement des repères traditionnels, la perte des valeurs et la régression du lien social remettent en cause l’existence même du contrat social, fondement de notre société.

La régression du lien social…

Les solidarités spontanées ont longtemps été entretenues par la nécessité de l’entraide. L’évolution des mécanismes économiques et sociaux, en développant souvent un sentiment d’autosuffisance, a donné naissance à de véritables comportements d’autarcie sociale. Les solidarités naturelles en ont souffert et l’indépendance assumée au nom de l’individualisme est devenue enfermement.

Un nombre croissant d’individus se retrouvent maintenant confrontés au doute, dans un environnement caractérisé par l’affaiblissement de la vie collective et l’absence de perspectives. Le « vouloir vivre ensemble » est remis en question.

On vérifie le désarroi que crée cette crise du lien social à chaque étape de la vie.

L’augmentation du nombre d’enfants confiés aux services de l’aide sociale ou de la Justice ne résulte que pour partie de la précarisation économique. Elle est principalement provoquée par l’éclatement des familles, l’isolement des personnes et le manque de reconnaissance de la dignité des plus défavorisés.

La désaffiliation des jeunes, qui participe au développement des incivilités et des actes de violences ou d’autodestruction, ne peut s’expliquer par la seule absence de perspectives d’emploi. Elle se nourrit aussi de la perte de repères d’un nombre croissant d’entre eux.

La détresse des anciens, bien que moins perceptible, n’en est pas moins bien réelle. L’isolement social des personnes âgées provoque l’accroissement de pathologies d’ordre psychique. Autrement dit, malgré les progrès de la médecine, la mort physique risque d’être de plus en plus fréquemment précédée d’une mort sociale.

Or, ces évolutions coïncident avec les difficultés des mécanismes traditionnels de protection sociale à faire face à l’accroissement du nombre de personnes à soutenir et à la complexité croissante des solutions. L’inadéquation des réponses fragilise à son tour l’ensemble de la société, déjà désorientée par son entrée dans un monde d’incertitudes.

De fait, il va très vite s’avérer illusoire de penser pouvoir maintenir les maillons faibles de la chaîne sociétale au moment où les stables se voient eux-mêmes déstabilisés.

Le nouvel âge de la réponse sociale…

L’État moderne se trouve menacé dans l’une de ses raisons d’être : préserver la cohésion sociale par la complémentarité du système assurantiel et de l’action sociale. À moins qu’il ne soit possible de lui offrir une réelle perspective de mutation : consolider et compléter l’accès effectif de tous aux droits fondamentaux par la mobilisation de chacun et par la prévention.

Il faut maintenant agir pour favoriser la renaissance de solidarités de proximité, recréer des liens entre les générations, développer la sociabilité et renforcer pour tous le sentiment d’appartenance à une même collectivité.

Pour y parvenir, la volonté d’un traitement global des problèmes doit dorénavant inspirer les décideurs publics: il est en effet de plus en plus admis que la mise en synergie de l’ensemble des politiques publiques – action sociale, culture, éducation, habitat, transports, santé, sport – devient indispensable pour renforcer la vitalité de notre contrat social.

Cette dynamique de développement social complétera opportunément les systèmes de protection et d’aide sociales en favorisant l’épanouissement de réseaux d’écoute et d’entraide capables de soutenir les personnes en difficulté. De nombreux exemples étrangers témoignent de l’intérêt de la mobilisation de l’ensemble de la société autour des solidarités naturelles et de la citoyenneté.

Déjà, des pactes locaux liant des collectivités locales, des associations, des entreprises, des établissements de formation au niveau d’un « pays », d’un quartier, d’une ville ou d’un bassin d’emploi, s’ébauchent ici ou là. Si les citoyens ne peuvent agir directement au niveau global, ils peuvent le faire au niveau local en s’organisant.

La gravité de la crise qui affecte directement ou indirectement chacun d’entre nous, comme la prise de conscience de la vanité de nos certitudes, offrent aujourd’hui l’opportunité de passer enfin du discours aux actes.

Le troisième pilier de la République…

Mais le changement ne se concrétisera pas sans une interpellation plus générale de l’ensemble de la société. Seule l’évolution de notre regard sur la finalité de l’État nous permettra de surmonter la tendance des institutions publiques à instrumentaliser les acteurs de la société civile, à privilégier la norme sur l’incitation, et la régulation administrative sur la mobilisation spontanée.

Nous avons peut être oublié que la force du pacte social ne reposait pas seulement sur la capacité de l’État à répondre à une quête de liberté, mais que, plus fondamentalement, la République devait tendre vers la réalisation d’un projet de société fondé sur le respect et le soutien à l’autre, en puisant dans chacun de nous les conditions de sa réussite.

En d’autres termes, si le citoyen est établi dans sa liberté et reconnu dans son égalité d’accès aux droits, c’est pour participer activement à la consolidation du contrat social, en se donnant notamment comme repères la promotion des plus faibles et leur participation à la construction d’une société plus fraternelle.

Il est grand temps d’ouvrir un débat sur le fondement même de la République pour rappeler que si ses socles sont bien la Liberté et l’Égalité, la Fraternité en est la perspective. Pour affirmer que si la concrétisation de cette dernière n’est pas, comme on le soutint au XIXe siècle, la seule affaire des concitoyens, elle n’est pas non plus, à l’inverse, la seule affaire du Droit. En réalité, la Fraternité est l’affaire de tous : celle des pouvoirs publics, certes, mais aussi, à l’évidence, celle de la société dans la totalité de ses composantes et donc de chacun d’entre nous.

Être Fraternel…

En apprenant ou en réapprenant à penser son action en termes :

  • d’écoute plus que d’autorité, dès qu’on a de l’autorité ;
  • de service plus que de prérogatives, dès qu’on a des prérogatives ;
  • de partage plus que d’accaparement, dès qu’on possède ;
  • de justice et d’équité plus que de rapports de force, dès qu’on a les rapports de force pour soi ;
  • de dignité de l’autre autant que de dignité de soi-même, dès qu’on a obtenu la reconnaissance de sa propre dignité ;

On change le visage :

  • de l’autorité ;
  • du guichet ;
  • de l’entreprise ;
  • de l’action syndicale ;
  • de l’action publique ;
  • de la vie locale ;
  • du métro ;
  • de la rue ;
  • on redécouvre l’homme et le citoyen.

C’est pourquoi nous, signataires de cet appel, souhaitons sous le signe :

  • de la clarté ;
  • du refus des mots sans chair, et de tout ce qui aide à fuir les faits
  • et les responsabilités ;
  • de la conviction qu’il n’est qu’à ce prix possible d’incarner
  • l’espérance républicaine et démocratique ;
  • d’une fraternité du sentir, du dire et du faire ;

appeler à ce que l’année 2000 soit consacrée “Année de la Fraternité” POUR que chacun concoure par sa participation à redonner un sens plus concret au vouloir vivre ensemble.

Liste des premiers signataires de l’Appel à la Fraternité

Abbé PIERRE, Emmaüs · Robert ABED-MARCHIONNI, Vice-Président de la Fédération Nationale des Décorés du Travail · Jacques d’ACREMONT, Président des Petits frères des pauvres · Hervé AGARD, Président de Vivons ensemble · Jean-Jacques AILLAGON, Président de Mission 2 000 en France · Michel ALBERT, Membre de l’Académie des Sciences morales et politiques · Anne ALEXANDRE, Déléguée d’Enfance et Partage · Patrick ALPHONSINE, Responsable administratif du CCAS de Le Port · Claude AMELINE, Directeur de l’Action sociale du Conseil général de la Seine-et-Marne · Jean-Louis AMIDEI, Maire-adjoint d’Ajaccio · René ANDRE, Député-maire d’Avranches · Dominique ANGLES, Président National de la Jeune Chambre Economique Française · Bruno ANGLÈS D’AURIAC, Délégué général du Groupe Médéric · Pascal ANTCZAK, Directeur de l’AFAD de Moselle · Auguste ARMET, Maire de Case-Pilote · Marie-France ARTILLAN, Enseignante · André ASCHIERI, Député-maire des Alpes-Maritimes · Louis AUBOIN, Maire de Charleville-Mézières · Annie BAGEIN, Maire-adjointe d’Halleinen · Charles BARCLAY, Directeur général adjoint du Conseil Général de la Martinique · Françoise BARNAY, Directrice administrative du Mouvement La Flamboyance · Luc BARRE, Journaliste Reporter · Chantal BARRE, Conseillère municipale de Niort · Michel BARRE, Pédiatre · Jacques BARROT, Député-maire d’Yssingeau, Président du Conseil général de la Haute-Loire · Jean BASTIDE, Délégué général de la Fédération nationale des centres sociaux · Jean-François BAUDELIN, Directeur Général Adjoint Enfance, Jeunesse et Sports de L’Hay-les-Roses · Françoise BAYLE, Chef de service travail social du CCAS d’Argenteuil · Jean-Michel BAYLET, Sénateur-maire de Valence-d’Agen · Frédéric BAYLOT, Assistant social · Jean-Michel BELORGEY, Conseiller d’Etat · Marie-Madeleine BERANGER, Responsable du service social à Marseille· Martine BERTHOULOUX, Maire-adjointe de Villeneuve d’Ascq · Alice BESSEYRIAS, Maire-adjointe de Montceau-les-Mines · Michel BESSO, Directeur adjoint du Conseil général des Alpes-Maritimes · Gérard BETTON, Maire d’Ozon · Jean-Pierre BLAEVOET, Directeur Général de l’IRTS Nord Pas-de-Calais · Julien BLAINE, Poète · Jean-Michel BLOCH LAINÉ, Président de l’UNIOPSS · Myriam BOHLAY, Déléguée responsable d’Enfance et Partage · Brigitte de BOISSY, Responsable de circonscription du Conseil Général du Puy-de-Dôme · Maurice BONNET, Vice-Président du CNRPA · Maxime BONO, Député-maire de La Rochelle · Michel BORGETTO, professeur à la Faculté de droit et de sciences sociales de Poitiers · Jean BORNET, Responsable d’agence sociale · Michel BOTTÉ, Maire-adjoint de Buc · Nourrédine BOUBAKER, Directeur emploi-formation du FAS · Christiane BOUBET, Secrétaire générale de l’UNCASS · Florence BOUCHER, Agent de développement à la CAF de la Rochelle · Jean-Michel BOUDART, Directeur de l’action sociale gérontologique du CCAS de Besançon · Léoniza BOUKHA GA, Conseillère déléguée à l’action sociale de Givors · Yves BOULANGER, Maire de Vanosc · Jean-Claude BOULARD, Député de la Sarthe · Michel BOULLE, Membre du Lions Club Patrick BOULTE, Vice-Président de Solidarités Nouvelles face au Chômage · Pierre BOURDET, Notaire · Hubert BRIN, Président de l’UNAF · Marc BRODIN, Président du Cercle de Prospective Opérationnelle · Louis de BROISSIA, Sénateur, Président du Conseil général de la Côte-d’Or · Danielle BROSSIER, Responsable antenne au Conseil général des Bouches-du-Rhône · Lucien BRUNEL, Maire de Saint Albain d’Ay · Véronique BRUNET, Responsable secteur « Société et solidarité » à l’Office départemental des sports de l’Hérault · Laurent BUREAU, Président-fondateur de Jeunes Talents · Grégory CALEMME, Maire-adjoint de Gardanne· Annie CANTET, Conseillère municipale de Mérignac · Pierre CARASSUS, Député-maire de Vaux-le-Pénil · Michel CARON, Secrétaire National de la CFDT · Hervé CARRÉ, Maire-adjoint d’Angers · Guy CARRIEU, Directeur au Conseil général de la Marne · Josiane CASTALDO, Déléguée d’Enfance et Partage · Josiane CASTANG, Conseillère municipale de Mérignac · Claude CESARIO, Directeur général de l’Association des Crèches d’Aix-en-Provence · Jean-Philippe CHABANNAUD, Directeur du CCAS de Blois · Michelle CHABROL, Directrice de l’action sociale du CCAS de Chalette · Pascal CHAMPVERT, Président de l’ADHEPA · Alain CHAPOUILLE, Conseiller municipal de Lormont · Robert CHAPUIS, Maire du Teil · Gérard CHARASSE, Député-maire du Vernet · Bernard CHARLES, Député-maire de Cahors · Michel CHARLES, Vice-Président de l’ADHEPA · Ingrid CHARNIER, Etudiante · Mathieu CHAVENEAU, Bénévole au Secours Catholique · Danièle CHEVALIER, Responsable du développement social au Conseil général de la Gironde · Pierrette CHEVROT, Conseillère municipale de Givors · Gabrielle CIPRIANI, Agent animatrice · Jean-Jacques CLEAC’H, Vice-Président du Conseil général du Finistère · René-Georges CLEMENT, Responsable de l’administration générale de l’ODAS · Paul COIZET, Maire-adjoint d’Audincourt · Louis-Xavier COLAS, Directeur-adjoint de la DPASS au Conseil général du Loir-et-Cher · Monique COLLANGE, Député-maire de Lalbarède · Pascale CORGET, Enseignante · Chantal CORNIER, Directrice de l’IFTS d’Echirolles · M. COSTA, Cadre Commercial · Philippe COSTE, Directeur de la DDASS de Paris · Catherine COTTENCEAU, Attachée municipale du CCAS d’Angers · André COURAYE, Maire-adjoint de Sainte Anne · Louis de COURCY, Grand Reporter à La Croix · Charles-Henri CROCHET, Psychologue à Enfance et Partage · Sylvain CUZENT, Directeur général de l’ANCE · Jean-Claude DANIEL, Député-Maire de Chaumont · Christophe DARASSE, Directeur adjoint au Conseil général des Yvelines · Thibaud DARVAL, Agent de communication à Tntcom · Sylvie DAUTEL, Bénévole à la Boutique Solidarité de l’Abbé Pierre · Nicole DECLERC, Présidente de l’Espace P. Declerc · Jean-Pierre DEFONTAINE, Député du Pas-de-Calais · Claudine DEGOUY, retraitée · Anne-Marie DELATOUR, Maire-adjoint de Troyes · Monique DELESSARD, Maire-adjoint de Pontault-Combault · Jean-Paul DELEVOYE, Président de l’Association des Maires de France · Marie-Josée DELORT, Déléguée départementale à Enfance et Partage · Vincent DELSART, Administrateur au Sénat · Daniel DERIOT, Secrétaire de la Ligue des Droits de l’Homme en Saône-et-Loire · Alice DESORMIERE, Conseillère technique en action sociale à la CAF de l’Hérault· Annie DESPLAT, Conseillère municipale de Bergerac · Marcel DESVERGNE, Délégué général du CREPAC d’Aquitaine · Jean DETOLLE, Président du GERIAPA · Sylvie DEVALS, Directeur du CCAS de Châteauneuf les Martigues · Michel DIEBOLD, Chargé de mission à MSE-Sud · Michel DINET, Président du Conseil général de Meurthe-et-Moselle · François DOSE, Député-maire de Commercy · Eugénie DUBREUIL, Artiste peintre · André DUCOURNEAU, Président du GNDA · Mme DUDOS, Assistante sociale au CCAS de Bussy-Saint-Georges · Marguerite DUFAY, Conseillère municipale de Besançon · Brigitte DUFOUR, Maire-adjointe du Havre · Danièle DUMAS, Présidente de l’Union Nationale ADMR · Jean DUMONTEIL, Rédacteur en Chef aux Editions du Moniteur · Patrick DUPIN, Directeur du Pain de l’Espoir · Luce DUPRAZ, Membre du comité Enfance de la Fondation de France · Michel DUPRIET, Officier · Rina DUPRIET, Directrice de l’action sociale au Conseil général de l’Essonne · Yves-Jean DUPUIS, Directeur Général Adjoint des Services au Conseil Général de Seine-Maritime · Philippe DURET, Maire-adjoint d’Allauch · Dimitri EGLOFF, Directeur de l’Association Départementale des Maires de Seine-Maritime · Éric ESCODA, Chargé de mission à l’ANPE de Paris · Michèle FARION, Directeur de l’Action Sociale du CCAS de Chartres · Bernard FIALAIRE, Vice-Président du Conseil général du Rhône · André FAUSSONE, Directeur adjoint du CCAS de Marseille · Irène FELIX, Conseillère générale au Conseil général du Cher · Jean-Claude FLORY, Maire de Vals les Bains · Carmel FONTANA, Maire-adjoint de Bergerac · Jean-Baptiste de FOUCAULD, Inspecteur général des finances · Bernard FOUCHER, Secrétaire général des tribunaux administratifs · Esther FOUCHIER, Présidente de Forum Femmes Méditerranée · Jean-Louis FOUSSERET, Député du Doubs · Xavier FRANC, responsable de service à la CAF du Rhône · Robert FRANçOIS, Président Général de la Mutuelle Nationale Territoriale · Roger FRANZONI, Député de Haute-Corse · Bernard FRAUTSCHI de l’APF Départementale de Gironde · Marceline GABEL, Responsable de l’Enfance en danger à l’ODAS · Jean-Paul GALEYRAND, Directeur du Centre d’aide par le travail à l’Association la résidence sociale · Philippe GAYET, Président Délégué du Comité Chrétien de Solidarité avec les chômeurs · Hubert GEORGE, Président des CEMEA d’Aquitaine · Jean GERARD, Maire-adjoint de Rennes · Janine GERAUD, Maire-adjointe de Cuers · Antoine GHIBAUDO du Conseil général des Alpes-Maritimes · Albert GIBELLO, Maire d’Albertville · Vincent GILLES, Demandeur d’emploi · Philippe GILLES, Dirigeant territorial · Jean-Marc GILONNE, Responsable du Département Action sociale à l’Association des Maires de France · Muriel GINIEC, Directrice du Centre Social de Fos sur Mer · Denise GIORGI, Chargée de mission auprès du Préfet d’IIe-de-France · Pascal GIOT-BLIN, Directeur de l’ADAPEI · Paul GIOVANNETTI, Chargé de mission pédagogique à l’IRTS Nord Pas-de-Calais · Roland GIRAUD, Directeur de l’Enfance au Conseil général de Seine-et-Marne · Roger GODINO, Président d’Action contre la Faim · Patrick GOHET, Délégué interministériel au Handicap · Hélène GOMES · Jean-Marie GOURVIL, Directeur des formations à l’IFTS Basse Normandie · Gilles GRANDJEAN, Directeur du Procope · Marie-Noëlle GRANGE, Cadre territorial à la CAF · Mathias GRECO, Chef de la rédaction du Journal de l’Action Sociale · Michel GREGOIRE, Député-maire de La Roche-sur-Le-Buis · Gérard GRELET, Directeur régional honoraire de la Protection de la Jeunesse · Jean-Louis GRELIER, Directeur général adjoint chargé de la solidarité au Conseil général de la Gironde · Jean GRENET, Député-Maire de Bayonne · Madeleine GRET, Maire-adjoint de La Tour d’Aigues · Jean-Pierre GUELFI, Directeur adjoint du CCAS de Marseille · Corinne GUERROUANI, Déléguée du Comité Enfance et Partage de l’Essonne · Jean GUERY, Président de l’association MPV · Dominique GUILLAUME, Vice-Président du GNDA · Michèle GUILLERMIN, Maire-adjoint de Fréjus · Valérie GUILLOUX, Directrice de la vie sociale à Lisieux · Paulette GUINCHARD-KUNSTLER, Députée du Doubs · Jean-Pierre GUIRONNET, Maire d’Arras-sur-Rhône · Jean-Martin HERBECQ, Directeur général de Public Système · Yves HÉRICOURT, Directeur général adjoint du Conseil général de l’Orne · Patrick HERMANGE, Directeur général de la CNAVTS · Jeanne HILLION, Assistante sociale à l’Association Poil de Carotte · Robert HONDE, Député-maire de Manosque · Francis HUGUENET · Marilyn HUMPHREY, Responsable unité action sociale au Conseil général de Seine-et-Marne · Claude HURIET, Sénateur-maire de Vroncourt · Jean-Jacques HYEST, Sénateur-maire de la Madeleine-sur-Loing · Anne-Marie IDRAC, Députée des Yvelines · Marilyne ININGER, Responsable Communication et Journaliste à la Fédération APAJH · Catherine JACQUEMIN, Vice-présidente du Conseil général d’Ille-et-Vilaine · Alain JACQUES, Animateur à Beynost · Serge JACQUES-SEBASTIEN, Maire-adjoint de Quimper · Denise JANIVEL, Conseillère municipale du Lamentin · Guy JANVIER, Chargé de mission à la Délégation interministérielle à la famille · Anne JARLAN, Journaliste à Radio France · Joël JEAN-PIERRE MAGDELEINE, Directeur du CCAS de Robert · Daniel JEANNEY, Maire de Grand-Charmont · Marie-Thérèse JOIN-LAMBERT, Présidente de l’Observatoire de la pauvreté · Patrick KANNER, Président de l’UNCCAS · Jean KEHAYAN, Journaliste et Écrivain · Nina KEHAYAN, Professeur et Écrivain · Bertrand KERN, Député de Seine-Saint-Denis · Aïcha KHALDI, Maire-adjointe de Bondy · Maxime KOEBERLE, Maire de Seppois-le-Haut · Jacques KOENIG, Président de la Fédération Nationale des Décorés du Travail · Marc KREMER, Directeur du CCAS de Forbach · Sylvie KWASNIOK, Secrétaire Générale de la Fédération Nationale des Décorés du Travail · Lydie LABARTHE, Maire-adjoint de Perpignan · Robert LAFORE, Directeur de l’Institut d’études politiques de Bordeaux · Martine LAGARDE, Directrice du CIAS de Figeac · Valentin LAGARES, Journaliste à Viva Magazine · Francine LAGRANGE, Conseillère municipale d’Halluin · Gérard LAMBERT, Président de La Vie Des Mots · Florence LANTENOIS MIGLIACCIO, Coordinatrice Lieux de vie au Conseil général du Var · Sylvie LAUNOY, Maire-adjointe d’Equeurdreville-Hainneville · Julien LAUPRETRE, Président du Secours Populaire · Guy LAURENT, Maire-adjoint de Colomiers · Christine LAZERGES, Députée de l’Hérault · Gilles LE BAIL, Directeur Général de JCLT/groupe SOS · Elizabeth LE COQ, Responsable des missions de service social au Conseil général de l’Essonne · Thierry LE CORRE, Educateur spécialisé au Service Educatif en Milieu Ouvert · François LE MERLUS, Directeur région PACA de Moderniser sans exclure · Jean-Yves LE PERSON, Directeur du CCAS de Chartres · Séverine LE ROUX, Animatrice · Philippe LEBLANC, Président de l’Association « A Demain de Gaulle » · Gérard LECA, Directeur de service à l’A.D.A.P. 13 · Pierre-Antoine LÉGOUTIERE, Rédacteur · René LENOIR · Daniel LENOIR, Directeur général de la Mutuelle Sociale Agricole · Patrick LEROY, Directeur du PACT de la région dunkerquoise · Didier LESAFFRE, Président du Centre littéraire escales des lettres · Jean-Luc LETERME, Délégué départemental adjoint de l’Association des Paralysés de France · Estelle LETOUZÉ, Maire-adjoint de Nanterre · Bernard LEUYET, Secrétaire général adjoint du Havre · Maximilienne LEVET, Présidente du Mouvement La Flamboyance · Marie-Rose LEXCELLENT, Maire-adjointe de Saint Martin de Crau · Jean-Marie LIGER, Directeur du Foyer Saint Germain · Hélène des LIGNERIS, Présidente de E-Insertion · Claude LISE, Sénateur de la Martinique · Luc LIGARI, Maire-adjoint de Colomiers · Michel LOICHOT, Maire de Saint-Hippolyte · Stephan MACHÉRE, Directeur du Pôle Formation-Conseil à l’IPSOS · Philippe MADRELLE, Président du Conseil général de la Gironde · Jean-Luc MALHERBE, Maire-adjoint de Blois · Chantal MALHERBE, Maire-adjointe de Pantin · Alain MANIER, Délégué Départemental de Vacances et Familles Morbihan · Bénédicte MANIER, Journaliste à l’A.F.P. · Maïté MANIGLER, Directeur-adjoint à la protection judiciaire de la jeunesse du Val d’Oise · Brigitte MARIANI, Conseiller de Paris · Colette MARTY, Assistant coordination action sociale à la CPAM de Toulouse · Yves MASSART, Directeur du CCAS de Nevers · Marius MASSE, Député, Vice-président du Conseil général des Bouches-du-Rhône · Bruno MATTEI, Enseignant · Pierre MEHAIGNERIE, Député-Maire de Vitré · Claudine MERCHEZ, Chef de service au Conseil Général de l’Essonne · Gisèle MEROTTO, Responsable de l’Unité d’Action Territoriale au Conseil général de Meurthe-et-Moselle · Daniel MERTIAN DE MULLER, Maire de Buc · Jeanne MESLIER DE ROCAN, Maire-adjoint de Cannes · Jacques MILHAU, Officier de police · Louis MONNET · Marc de MONTALEMBERT, Président du Cédias · Aymeri de MONTESQUIOU, Sénateur-maire de Marsan · Michelle MORALES, Conseillère municipale de Bergerac · Jean-René MOREAU, Directeur général des services à Évreux · Corinne MOUNIER, Conseillère municipale des Mureaux · Roger NICOLAS, Coordinateur des Réseaux d’échanges de Savoirs · Jean-Claude NICOLAS, Directeur de l’association Relais · Jean-Pierre NICOLAS, Sociologue à l’Association DELFMS · Roger NIFLE, Directeur de l’Institut Cohérences · Joseph NIOL, Président de l’UDAF du Morbihan · Philippe NOGRIX, Sénateur · Nicole NOTAT, Secrétaire générale de la CFDT · Claudine NUNEZ, Maire-adjoint de Coursan · Jean-Paul NUNZI, Député-maire de Moissac · Bertrand OSIO, Groupe Médéric · René PADIEU, Inspecteur général de l’INSEE · Claudine PADIEU, Directeur Scientifique de l’ODAS · Michel PAJON, Député-maire de Noisy-le-Grand · Jean-François PARIS, Directeur de l’ADHEPA · Sylvia PASCAULT, Responsable d’Unité Territoriale au Conseil général de l’Ardèche · Roland PATRYZYNSKI, Conseiller régional d’Ile-de-France · Noura PAUCHET, Maire-adjointe de La Queue-en-Brie · René PAULIER, Président de la Fédération des Clubs des Aînés · Fabienne PELLETIER, Responsable développement social du CCAS de Morlaix · Jean PÉPIN, Sénateur-Maire de l’Ain · Atanase PERIFAN, Président d’Immeubles en fête · Jean Paul PERRIER, Président de l’ANDIISS · Claude PERROT, Maire de Blamont · Rodolphe PESCE, Ministère de l’Emploi et de la solidarité · Anne PETROFF, Présidente de Génération Arc en Ciel · Claude PIAT, Directeur du CHRS La Croisée · Robert PISTORESI, Directeur du Centre social de Woippy · Marguerite PLANCHON, C.T.S.E au Conseil général de la Saône et Loire · Catherine POITEVIN, Cinéaste · Jean PONTIER, Député de l’Ardèche · Anne PORTUGAËLS, Déléguée départementale Lot-et-Garonne à l’Association des Paralysés de France · Hervé PRAT, Retraité · Marie PROPHETTE, Enseignante · Christian PROUST, Président du Conseil général du Territoire-de-Belfort · Anne PUISSANT, DSI Infirmier Général au CHS de Pierrefeu du Var · Annie QUELENNEC · François QUELENNEC, Vice-président délégué du Conseil Economique et Social d’Issy-les-Moulineaux · Geneviève RAFFOUX, Directrice-adjointe du CCAS de Montauban · Alain RAOUL, Directeur général de l’Armée du Salut · Didier RASCLARD, Chargé de mission RMI à la Préfecture de l’Ardèche · Annie RATOUIS, Chargée de mission au Commissariat général du plan · Jacques REBILLARD, Député de Saône-et-Loire · Daniel RENAUD, Directeur Général Adjoint du Conseil général de l’Ardèche · Anne-Laurence RENAUT, Responsable communication externe à la Mutuelle Nationale Territoriale · Marie-Cécile RESTEGHINI, Responsable de circonscription au Conseil général d’Eure-et-Loir · Jean RIGAL, Député de l’Aveyron · Bernard RIVAILLÉ, Maire-adjoint de Lormont · Nicolas RIVULT, aide éducateur · René RIZZARDO, Directeur de l’Observatoire des politiques culturelles · Françoise ROBERT, Directrice-adjointe du CCAS de Givors · Christian ROBERT, Directeur artistique du Mouvement La Flamboyance · Didier ROBERT, Délégué général d’ATD-Quart Monde · Michel ROBERTET, Directeur général du Mouvement pour les Villages d’enfants · Chantal ROBIN-RODRIGO, Députée des Hautes-Pyrénées · Henri ROBLIN, Retraité · Marcel ROGEMONT, Député d’Ille et Vilaine · Joël ROMAN, Rédacteur en chef à la Revue Esprit · Jean-Pierre ROSENCZVEIG, Président de l’ANCE · Chantal ROUSSEAU, Directrice générale de l’Association La Nouvelle Etoile · Jean ROUSSEAU, Président d’Emmaüs · Antoine RUFENACHT, Maire du Havre · Philippe SALLES, Directeur du GP Défi Jeunes · Georges-Michel SALOMON, Vice-Président de la Confédération Française des Professions Sociales · Jean-Louis SANCHEZ, Directeur Editorial du Journal de l’Action Sociale · Isabelle SANTESTEBAN, Avocate · André SANTINI, Ancien-ministre, Député-Maire d’Issy-les-Moulineaux · Pierre SARAGOUSSI, Conseiller auprès du Directeur général à la Caisse des Dépôts et Consignations · Jean SARDOU, Administrateur au CCAS de Marseille · Denis SARETTA, Directeur-adjoint de la CAF · Marie-Christine SARRE, Directeur adjoint au Conseil général de l’Hérault · Dominique SASSIER, Assistante sociale à la CAF · Marie-Françoise SAVIGNY, Maire-adjoint des Mureaux · Claude SCHERMAIN, Maire délégué de Saint Pantaléon · Jean-Marie SCHLERET, Maire-Adjoint de Nancy · Bertrand SCHWARTZ, Président de Moderniser sans exclure · Roger-Gérard SCHWARTZENBERG, Député du Val de Marne · Florence SCHWARTZMANN, Maire-adjointe de Maurepas · Jean-Michel SEITZ, Délégué départemental des Centres sociaux du Bas-Rhin · Chantal SEMMEL · Delphine SENE, étudiante · Karine SENGHOR, Editeur du Journal de l’Action Sociale · Richard SENGHOR · Jocya SESSION, Assistante Informatique · Pierre SIFFERT, Directeur du CCAS de Draguignan · Claire SIMON, Maire-adjointe de La Tronche · Patricia SITRUK · Jean-Claude SOMMAIRE, Secrétaire général du Haut Conseil à l’Intégration · Jean-Pierre SOUREILLAT, Directeur de la CAF des Alpes-Maritimes · Romuald TAHARI, Étudiant · Josiane TALVARD, Présidente de Justice et Paix Essonne · Bernard TEMPLIER, Responsable de l’Observateur social, économique et politique d’Evry-Corbeil · Michel TESTON, Sénateur, Président du Conseil général de l’Ardèche · Régis THEYS, Directeur de Home des Flandres · André THIEN AH KOON, Député-maire de TAMPON (Réunion) · Michel THIERRY, Inspecteur général des Affaires sociales au Ministère de l’Emploi et de la Solidarité · Jean-Claude THIMEUR, Directeur général de l’AMISEP · François THIRIAT, Directeur des Interventions sociales du Conseil général des Vosges · Alain TOURRET, Député-maire de Moult · Christian TRAPY, AMED Limoges · Pierre-Yvon TREMEL, Sénateur-maire de Cavan · Claire TUNORFE, Maire-adjointe du Lamentin · Maléka TUPIN, Maire-adjointe de Six-Fours-les-Plages · Jean-Philippe TURBELIER, Directeur du CCAS de Saint-Lo · Daniel VACHEZ, Député-maire de Noisiel · Luc VALENTIN, Responsable développement et communication de l’ODAS · Pierre VANLERENBERGHE, Chef du service des affaires sociales au Commissariat Général du Plan · Mauricette VELAIN, Maire-adjointe de La Queue-sur-Brie · Pascale VERBIST · Louis VERICEL, Vice-Président du Conseil général du Rhône · Emile VERNAUDON, Député de la Polynésie française · André VEZINHET, Sénateur de l’Hérault · Philippe VIAL, Directeur de Varap Développement · Marie-Claude VIDAL, Directrice d’Enfance et Partage · Michel VIGNIER, Maire-adjoint des Mureaux · Sylvie VIRICEL, Maire-adjoint de Miribel · Michel VOISIN, Député-maire de Replonges · Mireille WEBER, Chargée de mission solidarité de Montceau-les-Mines · Jean-Jacques WEBER, Député-maire de Sausheim · Maurice WEDLARSKI, Chef de service au CCAS de Villeneuve d’Ascq · Agnès WILKE, Educatrice socio-sportif à l’Office départemental des sports de l’Hérault · Jocelyne WROBEL, Sous-directeur au Conseil général de Côte d’Or · Charles ZAITER, Conseiller municipal de Pessac · Roselyne ZERMATTEN, Chef de service au Conseil Général de Haute Savoie.

 

 

 

 

 

Entre 1999 et 2015, la notion de fraternité progresse et est de plus en plus évoquée par les politiques, les médias et tous les acteurs de la citoyenneté. Mais en parallèle la société est confrontée à des défis de plus en plus importants : précarité des liens et des repères, repli communautaire, insécurité, destruction des ressources naturelles… Les premiers signataires estiment alors qu’il est nécessaire de redonner un sursaut à la société, en lançant au lendemain des terribles attentats terroristes de janvier 2015, mais surtout au lendemain de l’immense mobilisation de la société civile visible lors des manifestations de protestation, un nouvel Appel à la Fraternité.

Appel à la Fraternité (2015) : Maintenant, construisons la fraternité

 

Dimanche 11 janvier, s’est exprimée dans un immense élan collectif la prise de conscience qu’une société désunie est une société désarmée. Mais ce mouvement, pour être durable, doit s’organiser et impliquer chacun d’entre nous, bien au-delà de notre conception actuelle de la démocratie qui privilégie l’action politique en négligeant l’action citoyenne. C’est pourquoi si l’on ne veut pas décevoir, le moment est venu de changer de paradigme en faisant de l’action politique le levier de l’action citoyenne, comme nous y invite le Pacte républicain qui projette la liberté et l’égalité vers la fraternité.

C’est nécessaire pour tous les habitants que la déliquescence du lien social et l’effacement des repères fragilisent à tous les âges de la vie. C’est tout particulièrement nécessaire pour les habitants des quartiers ghettoïsés où l’action des pouvoirs publics ne sera décisive que si elle s’accompagne d’une mobilisation de toutes les énergies disponibles, de toute la société. Ce qui requiert de cesser d’appréhender la diversité comme un handicap pour en faire un atout déterminant de la réussite collective dans un monde de plus en plus métissé.

C’est à ces conditions que l’on pourra répondre efficacement au besoin de sécurité qui s’exprime légitimement. Car peut-on croire qu’il puisse y avoir durablement de la sécurité sans fraternité, comme d’ailleurs de la fraternité sans sécurité ? C’est l’interdépendance des deux qui peut vaincre la peur. D’ailleurs, la fraternité n’est pas gravée au fronton des mairies de France par hasard mais parce qu’elle a vocation à imprégner la réalité de la vie locale. Et c’est possible car nos concitoyens n’ont pas seulement le mérite de savoir se rassembler pour dire non à la barbarie. Ils savent également innover pour faire échec à l’indifférence, au repli sur soi et à la haine qui en résulte, même si leurs démarches restent trop souvent anecdotiques faute d’encouragement de toutes les autorités. Une illustration de plus d’un immense déficit de volonté politique, qui favorise la résurgence des appartenances d’origine faute de projet de société fédérateur.

C’est pourquoi nous appelons solennellement les plus hautes autorités de l’État, mais aussi les responsables locaux, à affirmer avec force leur intention d’inscrire le volet fraternité de la République dans leurs toutes premières priorités. Et, nous les appelons, pour répondre concrètement aux attentes de nos concitoyens, à bâtir sans attendre des plans d’action ambitieux sur le terrain éducatif, culturel, social, économique… L’objectif étant notamment de favoriser toutes les dynamiques individuelles, associatives ou institutionnelles aptes à construire de nouvelles relations d’écoute, d’entraide et de respect entre les cultures, les âges et les territoires. Et pour que chacun se sente concerné, il s’agit de promouvoir sans ambiguïté l’importance de rapports harmonieux entre droits et devoirs, entre liberté individuelle et responsabilité collective, entre diversité culturelle et unité nationale. Une exigence qui doit permettre de remettre en cause nos comportements et nos modes de fonctionnement, pour déboucher sur des résultats concrets dans la revitalisation de la cohésion sociale et du vivre ensemble.

Et pour illustrer au plus vite cette ambition, il pourrait, par exemple, être organisé dès cette année une semaine nationale de la Fraternité au cours de laquelle toutes les autorités et forces vives des territoires engageraient de nouvelles démarches en ce sens. Une semaine qui, loin d’être un nouveau terrain de jeu pour communicants, pourrait constituer la première étape symbolique de ce grand projet de société qui, seul, peut empêcher l’embrasement. C’est lorsqu’il se situe sur ce terrain-là que notre pays redevient la terre de lumières qui le grandit et nous grandit.

 

 

Liste des premiers signataires du deuxième Appel à la Fraternité

Premiers signataires : Dominique Balmary, Uniopss ; Ghaleb Bencheikh, Conférence mondiale des religions pour la paix ; Jean-Louis Bianco, Observatoire de la Laïcité ; Véronique Fayet, Secours Catholique ; Jean-Baptiste de Foucauld, Pacte civique ; Louis Gallois, Fnars ; ; Antoine Guggenheim, philosophe ; Bariza Khiari, sénatrice de Paris ; René Lenoir, philosophe ; Atanase Périfan, Fête des Voisins ; Jean-Louis Sanchez, Collectif Appel à la Fraternité ; Jérôme Vignon, Semaines sociales de France ; Pierre Tartakowsky, Ligue des droits de l’Homme ; Patrick Viveret, États généraux du pouvoir citoyen, Mouvement du 11 janvier.

Ainsi que : Geneviève Ancel, Dialogues en humanité ; Catherine Belakhovsky, Pacte civique ; Jacques Blondel, CNRS ; Jean-Claude Bologne, écrivain, Société des gens de Lettres ; Louis de Broissia, membre honoraire du parlement ; Thierry du Bouetiez, Groupement national des initiatives et des acteurs citoyens ; Brigitte Bouquet, Conservatoire national des arts et métiers ; Pascal Colin, Réseau national de l’économie sociale et solidaire ; François Content, Apprentis d’Auteuil ; Francis Contis, Una ; Gilbert Cotteau, fondateur de SOS Villages d’Enfants ; Louis de Courcy, journaliste ; Jean Dautry, Association Espoir Alzheimer ; Bernard Devert, Habitat et Humanisme ; Antoine Dulin, Conseil économique, social et environnemental ; Jean Dumonteil, La lettre du secteur public ; Samir El Bakkali, Fédération nationale Mosaïc ; Bernard Ennuyer, sociologue ; Jean de Gaullier, Adessa Domicile ; Jean-Yves Gérard, Le réseau des villes correspondants de nuit et de la médiation sociale ; le Général d’armée Hervé Gobilliard, Société des membres de la Légion d’honneur ; Jean-Marcel Grandamme, élu de Valenciennes métropole ; Claudy Jarry, Fnadepa ; Fabian Jordan, élu local fondateur de la Journée citoyenne ; Thierry des Lauriers, Aux captifs la libération ; Didier Lesueur, Observatoire national de l’action sociale ; Jean-Louis Loirat, Association des cités du Secours Catholique ; Gilles Le Bail, Vision et Action Europe ; Alain Marchand, Global et local ; Pierre-Yves Madignier, ATD Quart Monde ; Dominique Méda, sociologue ; Jean-François Mignard, Ligue des droits de l’Homme ; Claudie Miller, Fédération des centres sociaux et socioculturels de France ; Daniel Naud, Fondation de l’Armée du Salut ; Bertrand Ousset, Société de Saint-Vincent-de-Paul ; Françoise Parmentier, Confrontations ; Gilles Paillard, SOS Villages d’Enfants ; Joachim Reynard, Apriles ; Didier Sapy, Fnaqpa ; Jean-Marie Schléret, Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement ; Lise-Marie Schaffhauser, Union des acteurs de parrainage de proximité ; Karine Senghor, Le Journal de l’action sociale ; Patricia Sitruk, Œuvre de secours aux enfants ; Michel Thierry, Conseil supérieur du Travail social ; Eric Yapoudjian, Fondation de l’Armée du Salut.

Fermer le menu